Du lundi au samedi de 10h à 19h - Telephone dsi94 06 81 85 73 53 ou 09 70 46 10 25Fax dsi94 09 72 15 17 36Skype dsi94 dsi-94

Faire appel à un professionnel de la création de sites Internet

L'avènement d'Internet et des nouvelles technologies sont venus bousculer nos modes de consommation dans de très nombreux secteurs.

Aujourd'hui, un entrepreneur qui se lance privilégie la création d'une boutique numérique. Les commerçants traditionnels, installés depuis un moment dans des boutiques pérennes, ont eux tout intérêt à adosser leurs structures classiques à des webstore complémentaires, ou au minimum à des vitrines numériques, pour présenter et promouvoir leurs produits.

Toutefois, la création d'une boutique en ligne efficace, suppose des connaissances spécifiques et un certain investissement en temps.

Le recours à un concepteur de site Internet est donc fortement recommandé à tous les gérants de PME et de TPE, dont l'informatique et le webmarketing ne sont pas les métiers principaux.

L'identité visuelle d'une marque

La première démarche d'un webmaster professionnel est de créer l'identité visuelle et numérique de votre marque, en fonction de l'univers dans lequel vous gravitez. Ce premier travail est primordial pour laisser une impression récurrente dans l'esprit des prospects et des clients internautes.

Cela passe par la création d'une arborescence ergonomique, faites de bandeaux, de teintes, de polices de caractère et de visuels qui sont en adéquation avec votre univers. Cela passe également par la création d'un ou de plusieurs logos spécifiques, qui constituent l'identité numérique de votre entreprise. Ces logos sont conçus de manière à pouvoir également être déclinés sur de nombreux autres supports de communication, contrats, documentation publicitaire ou cartes de visite.

Cette étape implique des connaissances spécifiques, et un travail en commun entre le professionnel de site Internet et le gérant.

Les démarches de webmarketing pur

Si le responsable d'une PME ou d'une TPE maîtrise les règles de marketing traditionnelles, utiles pour promouvoir sa société de manière classique, les règles du webmarketing pur lui sont souvent étrangères. Ces dernières sont dictées par les principaux moteurs de recherche du web, comme Google.

Le webmarketing est l'art de séduire les internautes, mais aussi les algorithmes des moteurs de recherche, qui déterminent le rang de référencement de votre boutique en ligne. Plus le rang de référencement de votre boutique en ligne progresse, plus cette dernière apparaît en haut de page lorsque un internaute effectue une recherche thématique.

Pour cela les points spécifiques à maîtriser sont nombreux et semblent barbares aux néophytes. On peut notamment citer :

  • L'écriture SEO et les mots clés.
  • L'author Rank.
  • Le recours aux url sécurisées.
  • L'affiliation.
  • Le responsive design.

Ces différentes techniques permettent d'augmenter le rang de référencement de votre site, et de créer un réseau de sites partenaires, qui relaieront la promotion de votre webstore via des bandeaux publicitaires, contre une rémunération négociée.

Un relais indispensable

Le concepteur de site Internet, s'agissant d'agences importantes ou bien de consultants indépendants, est donc un relais indispensable pour la création de sites Internet concurrentiels.

Les professionnels des PME et des TPE n'ont guère le temps d'acquérir les connaissances en webmarketing nécessaires à la création de sites efficaces, cet apprentissage s'ajoutant à leur charge de travail habituelle.

Outre l'aspect chronophage, l'aspect dispendieux de l'achat de tutoriels en ligne et de littérature spécialisée peut devenir un gouffre.

Il est donc fortement recommandé de se connecter sur l'interface d'un professionnel du webmarketing, et de demander un devis en ligne. La démarche ne prend que quelques instants, et les devis proposés sont gratuits et dénués d'engagements de souscription.

Au-delà de la création, le professionnel du site Internet assure également un suivi de l'efficacité du site, et apporte des modifications adaptées aux politiques évolutives des différents moteurs de recherche de la toile.

Ca y est ! Vous vous êtes décidé et il est enfin temps pour vous de vous lancer dans l'ecommerce !

Avant de vendre vos premiers produits, il y a un grand nombre de points à prendre en considération dès le début de votre projet pour ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite. Voici un petit guide de ce qu'il faut faire (ou pas) pour vous aider dans cette démarche.

3 conseils pour réussir sa présence sur le web

Développeur indépendant ou Agence Web ?

Premier point d'interrogation : le choix du prestataire.

Allez-vous confier votre avenir à un développeur indépendant ou à une agence web ? Local ou dans toute la France ?

En réalité, cela n'a pas d'importance. Seuls les résultats comptent. Assurez-vous simplement que ce prestataire à les compétences nécessaires pour amener votre projet au bout, tel que vous l'avez imaginé.
Quant à la distance, cela ne représente plus un obstacle au bout déroulement des opérations. En effet, email, téléphone, skype et autres moyens de communications sont à notre service et facilite grandement les échanges.

DSI94 réalise des boutiques en ligne depuis 2009 dans toute la France et à l'étranger, dont certains clients doublent leur CA chaque année.

Développement sur mesure ou CMS ?

Deuxième point d'interrogation : la technologie utilisée pour la création de votre boutique e-commerce.

Les 2 méthodes représentent bien entendu des avantages et des inconvénients. Disons simplement en résumé, que si le développement assure une sécurité accrue et un outils sur mesure, il implique aussi un coût beaucoup élevé et une dépendance vis à vis du concepteur, alors que l'utilisation de CMS tels que Prestashop, vous assure une continuité tout au long de votre activité, même si vous changez plusieurs fois de prestataire. De plus, l'ajout de fonctionnalités est très simple, ce qui fait que votre boutique pourra évoluer avec vous.

DSI94 a choisi d'utiliser le CMS Prestashop pour sa grande souplesse d'adaptation, ses performances et son potentiel de référencement naturel (SEO)

Quels moyens de paiement ?

Troisième interrogation : les moyens de paiements que vous allez proposer à vos client

Qui dit boutique en ligne, dit forcément paiements sécurisés en ligne...et il faut avouer que le choix est assez vaste :

  • PayPal : Un incontournable sur internet connu et reconnu. Il permet à l'utilisateur de payer sur internet sans communiquer ses coordonnées bancaires s'il a un compte. Dans le cas contraire, Paypal se présente comme une solution de paiement en ligne classique et accepte un grand nombre de CB.
    Pour le marchand, il n'y pas de frais d'installation, ni d'abonnement et le taux de commission est de 3,4%.
  • Banque : Certains utilisateurs se sentent plus en sécurité si leur paiement est assuré par une banque française connue.
    Pour le marchand, il faudra prévoir des frais d'ouverture + un abonnement mensuel + une commission par transaction (entre 0,5% et 1%)
  • Service agréé : D'autres services ont maintenant le droit de proposer du paiement en ligne. C'est notamment le cas de Paybox, PayPlug ou encore PaySiteCash. Ils proposent exactement le mm service qu'une banque traditionnelle (3D secure...), mais à des prix beaucoup plus attractif pour le commerçant.
    Par exemple, notre partenaire PaySiteCash, ne facture ni frais de mise en service, ni abonnement et la commission est dégressive en fonction de votre CA (entre 0,5% et 2,9% + 0.30€ par transaction)

 

blog dsi94Welcome back au blog DSI94...Pour des raisons de facilité de gestion et de spams intensifs sur Wordpress, le blog est de retour sur le domaine principal.

Par la même occasion, je vous annonce que les commentaires sont fermés jusqu'à...